CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

Communiqué de presse

Le dimanche 9 octobre 2016
La Voix Junior

La 2e ronde des Auditions à l’aveugle :
on ne chante bien qu’avec le cœur !

 

Dimanche 9 octobre 2016 - Saint-Exupéry l’a écrit : «L’essentiel est invisible pour les yeux.» Voilà pourquoi Marie-Mai, Marc et Alex écoutent, le dos tourné, les voix des petits princes et des petites princesses du Québec. On n’entend bien qu’avec le cœur. On ne chante bien qu’avec le cœur, aussi.

Tous les interprètes de la deuxième soirée des Auditions à l’aveugle nous ont touchés par leur talent et leur sensibilité.

C’est Madison Tucker, âgée de 13 ans, qui fut la première à monter les marches de la scène de La Voix Junior. Reprenant le légendaire Somewhere Over the Rainbow de la comédie musicale Le Magicien d’Oz, cette passionnée du monde de Disney a déployé toutes les nuances de son fabuleux registre. Les trois Coachs ont succombé. Très émue, la candidate de Terrebonne n’a pu retenir ses larmes, avant même que sa chanson se termine, elle était déjà passée de l’autre côté de l’arc-en-ciel. Madison portera les couleurs de Marie-Mai.

Du haut de ses 8 ans, l’adorable Magogoise Lee-Anne Viens est venue chanter, les pieds nus, Le grand cerf-volant de Gilles Vigneault, une chanson aussi popularisée par Fred Pellerin. Impressionnés par sa maturité, son naturel et la justesse de sa voix, les trois Coachs lui auraient donné le ciel. Elle s’envolera avec Marc Dupré.  

Une surprise de taille attendait Arabella Yacoubian, 11 ans, de Dorval. Née dans une famille d’origine arménienne, la candidate a reçu un mot d’encouragement du plus célèbre des Arméniens : Charles Aznavour ! Inspirée par l’une des plus grandes légendes de la chanson mondiale, elle a chanté I’d Rather Go Blind avec passion. Alex l’a recrutée dans son équipe.

Maxyme Bouchard de Bromont, âgée de 13 ans, a repris le tube de Rihanna, Only Girl (In the World). Originaire de la ville voisine (Granby), Alex Nevsky a bien tenté de miser sur la fibre régionale, mais la jeune Estrienne a choisi d’unir sa voix à celle de Marie-Mai. Les deux bêtes de scène de la team Bouchard promettent de nous épater !

Débordant de bonheur, l’expressif Loïc Nehma-Lacasse, 13 ans, a littéralement bondi de joie à la fin de sa chanson, heureux de faire partie de cette grande aventure. Le garçon d’Anjou a interprété Ne me laisse pas tomber de King Melrose, un message très bien entendu par Marie-Mai, totalement emballée par son plaisir sur scène, son look de feu et sa personnalité rafraîchissante. « Tu apportes vraiment quelque chose de cool dans mon équipe. Je suis vraiment fière d’avoir quelqu’un exactement comme toi ! » a lancé chaleureusement la Coach.

Coralie Leblanc, 14 ans, nous a envoûtés avec sa délicatesse, en reprenant le chant d’espoir de John Lennon : Imagine. « Tu viens de faire une des plus belles versions que j’ai entendues de cette chanson », a avoué Alex Nevsky. Charmés par sa voix angélique, les trois Coachs ont tous imaginé vivre La Voix Junior à ses côtés, mais l’adolescente de Carignan a arrêté son choix sur Alex.

Âgée de 9 ans, la colorée Cynthia Marquis a rapidement conquis les trois Coachs avec son interprétation enjouée d’On écrit sur les murs du groupe Kids United. Pour la convaincre de se joindre à son équipe, Alex a même offert un cadeau à Cynthia : un bracelet d’amitié à son nom, qu’il a gentiment attaché à son poignet. Malgré tout, la dynamique interprète a écrit son nom sur le mur de l’équipe Dupré.

Originaire du village de Saint-Jules, le sympathique Beauceron Marc-Antoine Brunelle s’est attaqué au grand succès de Patrick Bruel, Casser la voix. Haut comme trois pommes, le chanteur de 9 ans a réussi à faire oublier la version originale à Alex Nevsky, qui l’a repêché dans son équipe. En plus de son talent, la jeune recrue a attiré l’attention avec ses originales chaussures lumineuses, aux couleurs de la scène de La Voix Junior. Elles brillaient, mais pas autant que les yeux scintillants de Marc-Antoine !  

Cette soirée magique a pris fin avec la voix divine du Montréalais Andy Khun qui a repris l’hymne Hallelujah de Leonard Cohen. Aux anges, Alex, Marc et Marie-Mai n’ont pas caché leur emballement, le qualifiant de prochain grand phénomène au Québec. « C’est comme le Mario Lemieux de la chanson », a tranché le Coach Dupré qui le verrait même gagner « La Voix des vieux ». La prière de Marc a été exaucée. Andy chantera dans son équipe !

Trois jeunes talentueux n’ont pas été sélectionnés, lors de cette deuxième ronde des Auditions à l’aveugle, mais l’aventure se poursuit, tout de même pour eux, puisqu’ils feront partie du spectacle de La Voix Junior présenté au Centre Bell et au Centre Vidéotron. Milo Dubé, 13 ans, de Québec, a sorti son ukulélé pour nous offrir une très belle version d’I’m Yours de Jason Mraz. Il a même eu droit à petit jam improvisé avec les trois coachs. Philippe Scrive, 11 ans, de Longueuil, chantait pour la première fois de sa vie en solo. Les Coachs ont applaudi son interprétation de L’écrivain d’Alexandre Poulin, soulignant son talent pour raconter des histoires. Enfin, la jeune rockeuse Gabrielle Jouanno-Guilbert, 11 ans, de Saint-Sauveur, a habité la scène en entonnant Vivante de France D’Amour. La candidate au look d’enfer a dû se pincer en voyant le message chaleureux que son idole avait enregistré pour elle avant sa prestation.

Au terme de ce deuxième dimanche de La Voix Junior, chacune des équipes est maintenant composée de six chanteurs. Pour consulter leur fiche, revoir les prestations et découvrir des entrevues exclusives, visitez le www.lavoixjunior.ca.

 

La juniormania se poursuit lundi à 19 h, sur les ondes de TVA, en compagnie de Maripier Morin qui vous emmène dans les coulisses de l’émission de ce soir. Des moments inédits et encore plus de réactions vous attendent !

 

Revenir à la liste des communiqués